GRES MAD PIER

ton

Ton euz Bro-Gwened
Euz-a "Kanomp uhel", Kendalc'h, C'hwevrer 1975


DISKAN
Gres mat, Pier, galand, galand,
Gres mat, Pier, mar d'oc'h koutant.


1. Kentañ me'm boe choéjet m'hañ-ni (div wech)
Oe 'n ur filaj e Normañdi.

2. Me oeit ha goulennet géti
"Plac'hig, ha dime'et oc'h-c'hwi?"

3. Hi me respont èl ur verc'h vat:
"Marv eo ma mamm, marv eo ma zad.

4. Marv eo ma mamm, marv eo ma zad.
Me zo me ur vinourez vat."

5. " Demat d'oc'h-hui, tud en ti-mañ,
Kerklouz d'er bras èl d'er bihan!

6. Ha d'eoc'h, boulom, e-tal an tan:
Men 'ma er vinourez dre-mañ?"

7. "'Ma-hi en he c'hambr e kousked
Ha hi e lar ne saùo ket.

8. Ha hi e lar ne saùo ket,
Ken ne soñno kloc'h en Drinded.

9. Eid mond d'en hañv d'er pardonieù
Ha de Valardé d'er festeù.
DISKAN
A ta santé, Pierre, le galant
Puisses-tu toujours être content!


1. La première fille que j'ai choisie(div wech)
C'était dans une filerie en Normandie.

2. Je suis allé lui demander
"Jeune fille, êtes-vous mariée?"

3. Elle me répond, comme une fille comme il faut:
"Ma mère est morte, mon père est mort.

4. Ma mère est morte, mon père est mort.
Je suis une bonne héritière."

5. " Bonjour, les gens de la maison,
Aussi bien les grands que les petits!

6. Et vous le bonhomme, près de l'âtre:
L'héritière est-elle ici?"

7. "Elle est dans sa chambre et elle dort
Et dit qu'elle ne se lèvera point.

8. Et dit qu'elle ne se lèvera point,
Tant que ne sonneront pas les cloches de la Trinité.

9. Pour aller aux pardons cet été
Et aux fêtes des jours gras."



* Taolenn*