La Sibylle de Delphes de Michelange - Cliquer ici pour une version linéaire - Click here for a linear version
Les 5 premières strophes sont affichées en boucle; cliquer sur l'image ci-dessus pour une version linéaire de ce poème.
The first 5 verses are displayed in a loop: for linear display click on picture above.

XIX BEAUTE ...... Comme des astres scintillant sur nos têtes, Le grondement qui nous aura poursuivis, Par vals et monts jusqu'à nos dernières fêtes. J'ai retrouvé la lueur qui m'a ravi Dans un univers de blizzards et de glace. Sur le seuil de l'éveil je reviens, hanté D'une musique sans pitié pour tenace Renaître en toi l'inaccessible - beauté. Michel Galiana (c) 1991

XIX BEAUTY ...... Like the stars that high up sparkle above our heads, Rumbling escorted us restlessly, all the way, Over valleys and hills to our ultimate feasts. Until at last I found the gleam that once took me To this strange universe of snow, of ice, of storm, And when awakening is nigh, a melody Ruthlessly assails me and I return, stubborn To be reborn in you, ever remote - beauty!

Transl. Christian Souchon 01.01.2006 (c) (r) All rights reserved

Note :

Tout comme "Ulysse à Montparnasse" ce poème fait référence à un ouvrage de James Joyce, "Finnegan's Wake". Comme l'Histoire dans le modèle, c'est ici la recherche de la beauté qui est cyclique et le poème commence par la fin de la phrase qui termine la cinquième strophe. Les phrases peuvent être combinées de diverses façons. Le récit est à la fois une narration et un rêve.

Like "Ulysses in Montparnasse" this poem refers to one of James Joyce's works, "Finnegan's Wake". History in the model, the quest of beauty in the present poem are cyclic and the text begins with the end of a sentence left unfinished in the fifth verse. Some sentences could be recombined in different ways. The narrative is both a factual report and a dream.

Thanka Index Ars Poetica